Appel à communications: “Delille Hors de France”, Bâle, 25-27 janvier 2018

Delille hors de France

Colloque international, Université de Bâle, 25-27 janvier 2018

Appel à communications

Si l’on sait que Jacques Delille (1738-1813) fut tenu de son temps pour l’un des plus grands poètes français, sa réception à l’étranger n’a guère été étudiée. Or, elle a été massive et, à l’image d’une onde sismique dont on ne ressentirait pas les effets uniformément selon le lieu et le moment de l’observation, elle a varié dans les différents espaces nationaux à différentes périodes de leur histoire. Par ailleurs, Delille fut l’une des figures de l’Émigration : de 1795 à 1802, il résida en Suisse, en Allemagne et en Angleterre où ses passages furent commentés et documentés, lui offrant notamment l’occasion de rencontrer d’autres créateurs. D’où l’intérêt d’interroger la réception de l’œuvre et de la personne de Delille hors de France.

Pour en rendre compte, le colloque abordera cette réception, du vivant de l’auteur et jusqu’à la fin du XIXe siècle, aussi bien dans le domaine de la littérature que dans le reste du champ culturel et artistique. En documentant par des études ciblées cette réception fluctuante, parfois fortement contrastée, nous chercherons à saisir les dynamiques de diffusion, de réinterprétation, voire d’instrumentalisation qui y présidèrent.

Le colloque est organisé dans le cadre du projet de recherche et d’édition « Reconstruire Delille », soutenu par le Fonds national suisse de la recherche scientifique. Les communications pourront porter sur un de ces axes ou sur un pays, une aire linguistique, etc. Elles seront limitées à 30 minutes. Les propositions de communication comprendront environ 300 mots. Elles seront rédigées en français, éventuellement en allemand ou en anglais, et accompagnées d’une brève présentation de l’auteur. Elles sont à adresser aux trois organisateurs avant le 28 février 2017.

→ Appel à communication complet

Site internet : https://delille.philhist.unibas.ch/colloque.html

Dieser Beitrag wurde unter Uncategorized veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.