Publication: “L’Enclos des Lumières”, par François Rosset, 2017

François Rosset, L’Enclos des Lumières. Essai sur la culture littéraire en Suisse romande au XVIIIe siècle, Chêne-Bourg, Georg Editeur, 2017

Au début du XVIIIe siècle, dans l’espace qu’on appelle déjà « Suisse romande », une culture littéraire spécifique commence à se développer. Le temps des Lumières verra s’amplifier et se consolider ce mouvement qui nous a légué un patrimoine imprimé et manuscrit d’une très grande richesse.

2017 Rosset Enclos des LumieresCes productions qui résultent de conditionnements particuliers – géophysiques, politiques, confessionnels, anthropologiques, rhétoriques, épistémologiques, moraux – sont généralement éclipsées par les chefs-d’œuvre de Rousseau, d’Isabelle de Charrière ou de Germaine de Staël ; mais leur étude s’avère profitable, car elle permet de mettre au jour la constitution de cette culture littéraire qui, propre à une contrée à la fois très dépendante et très éloignée de la métropole française, finira par se cristalliser dans une forme de conscience nationale.

Plutôt que de célébrer les propriétés de cette culture, ce livre propose de remonter aux sources de notre imaginaire en examinant la formation d’une mythologie qui continue de nourrir, par les images, les figures et les croyances qu’elle a fixées, un sentiment de singularité helvétique dont on mesure encore de nos jours, pour le meilleur et pour le pire, le pouvoir de séduction.

Commander le livre

François Rosset est professeur de littérature française à l’Université de Lausanne. Ses travaux portent principalement sur les formes de la fiction au XVIIIe siècle, les Lumières helvétiques et le Groupe de Coppet, l’imagologie littéraire, l’œuvre de Jean Potocki.

Dieser Beitrag wurde unter Uncategorized veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.