Travaux sur la Suisse des Lumières

Die Reihe “Travaux sur la Suisse des Lumières” ist eine Plattform für Arbeiten zur Schweiz im Zeitalter der Aufklärung. Sie umfasst verschiedene Arten von Werken (Monographien, Tagungsbände, Sammelbände und Quelleneditionen).

Herausgeberkommission: André Holenstein, Claire Jaquier, Martin Bondeli

Ausführliche Liste der Bände der Reihe TSL :

 

Letzte Veröffentlichungen

Séverine HUGUENIN et Timothée LECHOT (éd.), Lectures du Journal helvétique, 1732-1782. Actes du colloque de Neuchâtel, 6-8 mars 2014, Genève, Slatkine, coll. Travaux sur la Suisse des Lumières 18, 2016. (bestellen)

Puntitledublié à Neuchâtel pendant cinquante ans, le Mercure suisse / Journal helvétique (1732-1782) est le principal périodique suisse d’information générale au XVIIIe siècle. Facteur d’émulation parmi les savants et les hommes de lettres, vecteur de débats et lieu de publication ouvert à toutes les plumes, ce mensuel constitue une source essentielle pour écrire l’histoire intellectuelle, culturelle et littéraire des Lumières helvétiques. En dialogue constant avec différents espaces culturels européens, le Journal helvétique permet encore au chercheur de progresser dans la compréhension des échanges qui caractérisent le journalisme d’Ancien Régime.
Fruit d’un colloque international, le présent volume rassemble seize contributions originales dans un esprit d’interdisciplinarité. Saillantes ou méconnues, plusieurs facettes du Journal helvétique sont revisitées. Elles offrent de nouvelles clefs de lecture et une vue d’ensemble des mutations qui, au fil des décennies, ont modelé le périodique : celui-ci est notamment abordé sous l’angle de sa formule éditoriale, de ses contenus et de ses publics. Une introduction substantielle à l’histoire du journal complète la gamme des outils à disposition du lecteur d’aujourd’hui.

Sommaire


Jeanne-Françoise POLIER DE BOTTENS, Mémoires d’une famille émigrée, éd. et annoté par Catriona Seth, coll. Travaux sur la Suisse des Lumières, Textes 5, Genève, Editions Slatkine, 2015.  (bestellen)

Alors que les effets de la Révolution se font sentir jusque sur les rives du Léman, Jeanne-Françoise Polier de Bottens (1759-1839) met une fiction sentimentale traditionnelle aux prises avec les développements politiques modernes : un jeune marquis et une fille de concierge, épris l’un de l’autre, errant séparément, et sans revenus, sur les routes de l’Europe dans des pays dont ils ne connaissent parfois ni la culture ni la langue, vont-ils réussir à se retrouver et à unir leur sort malgré les aléas de l’histoire et la désapprobation maternelle ? Quel peut être le devenir de jeunes Français, élevés dans un pays où chacun connaissait sa place, et qui sont désormais dépourvus des perspectives qui étaient les leurs ? Sauront-ils s’adapter aux réalités nouvelles et s’engager pour un avenir meilleur ? Le droit au bonheur est-il autre chose qu’un idéal inaccessible ? Quel rôle le mythe de l’Helvétie heureuse peut-il encore jouer alors que le bruit des armes arrive aux frontières ? Avec une intrigue qui nous fait passer d’une petite cour princière allemande aux champs de bataille en Champagne, des paysages sublimes du Valais aux cachots de la Conciergerie, ce roman de 1798, qui n’avait jamais été réédité, ouvre sur les débats sociaux du temps et ajoute une pièce importante à notre connaissance de la littérature suisse du tournant des Lumières.